Le portrait du chien Sherlock, le Pirate.

Portrait de chien

De crocs, de poils et de sable, voici que se présente l’animal sujet de cette fable. J’en suis le portrait, en tout point semblable, le portrait du Chien Pirate, Sherlock l’honorable.

Un matin, accostant aux rivages de la vie, un chiot attrapa le coeur d’une femme pour ne plus jamais le lui rendre. Sautant à l’abordage de son existence, il y barbouilla mille couleurs. Celle de ses pattes immenses, ambrées de rhum, celle de son manteau sombre, noir drapé du Jolly Roger, celle de sa langue joyeuse, teintée des fleurs caraïbes.

Ensembles, liés par une laisse et un collier, sans maître mais de bonne compagnie, ils voyagent sur tous les flots du monde. D’une mer de tranquillité, d’un fleuve amour, d’un pacifique océan, les vagues les portent, de petits bas en petits hauts. La vie est douce et s’écoule lentement. 

Et puis soudain, une tempête éclate, zébrant le ciel d’éclairs aveuglants ! Le tonnerre gronde, l’ouragan se déchaine, les voiles se déchirent, le gréement se défait, les cordages s’échappent. Il faut tenir ! Les nuages assombrissent l’esprit et les chocs meurtrissent le corps.

Les vagues s’adoucissent enfin. Ne reste qu’à panser les plaies, réparer ce qui peut l’être et accepter que la mer-vie se soit contentée de ce dû. Petit chien est devenu grand, en perdant son oeil, il a gagné sa maturité. Son humaine, elle, apprend que parfois, on ne peut que s’accrocher au mât en attendant que ça passe. Ils ont appris une leçon chacun à leur façon. 

Le ciel s’ouvre, retrouve sa lumière, et le voyage continue. La femme est heureuse, car, de poils, de sable et de crocs, le chien pirate sourit de nouveau.

 

Pour voir d’autres portraits de chien, c’est ici !

Pour suivre les dernières réalisations, c’est là !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.